Le Peltaste, cet OVNI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Peltaste, cet OVNI

Message  Thrasymakhos le Mer 2 Nov 2016 - 19:43

Le peltaste est un combattant difficile à qualifier précisément à partir des sources. A priori est peltaste celui qui porte une peltè, un bouclier léger en osier renforcé de cuir en forme de demi-lune, que l'on manipule par une poignée et un brassard. Le système de préhension est identique à celui de l'aspis koinè dans son principe mais tous les vases ne montrent pas forcément les mêmes détails. Certains présentent un brassard simplement constitué par deux bandes de cuir en X.










Quelle différence dans ce cas faire avec un akontistès ou lanceur de javelot ? A regarder les sources iconographiques on est un peu démuni face à un combattant à l'équipement protéiforme, et face aux textes il en va de même car il est assez difficile de distinguer les deux combattants par leurs méthodes de combat.
Dans son ouvrage intitulé Tactique Arrien (auteur du milieu du IIème s., commandant d'aile sous Trajan et légat d'Auguste propréteur de Syrie sous Hadrien et donc du coup de 2 légions) présente rapidement les différents types de combattant grecs à un auditoire qu'il conçoit ne pas être familier des réalités militaires. Il distingue les hoplites équipés soient d'un casque, d'une armure de bronze ou de lin, de cnémides ainsi qu'une épée (makaira)  et d'un bouclier rond (aspis) ou oval (thureos) d'une lance à la grecque, soit d'une pique à la macédonienne, les psiloi qui n'ont aucun des armements défensifs de l'hoplite mais portent des javelots, des frondes ou des pierres qu'ils jettent à la main. Puis une dernière catégorie constitué des peltastes, armés de tout l'équipement de l'hoplite moins l'aspis remplacé par la peltè et des javelots à la place de la lance ou de la pique. Il le situe entre le combattant lourd et le combattant léger, une sortie d'infanterie moyenne.
D'après Arrien donc le peltaste serait un combattant assez lourdement protégé (casque, linothorax voire cnémides) capable d'attaquer au javelot et de se retirer rapidement. Mais Arrien utilise des sources hellénistiques. La partie conservée de son ouvrage commence avec un détail de ses sources. Malheureusement rien n'indique s'il n'a utilisé que celles-ci ou si les sources classiques sont perdues.
Le témoignage d'Arrien est donc intéressant mais, dans la mesure où les manoeuvres et l'organisation qu'il décrit correspondent plus à l'organisation tactique macédonienne et hellénistique qu'à celle de la phalange classique comme elle apparaît chez Xénophon (dont il fut un lecteur assidu), et les comptes tenus des limites dont je viens de faire mention plus haut, en tout état de cause les éléments qu'ils décrit correspondent plus à des réalités du IIIème s. qu'à celles du Ve-IVe s.

Par conséquent peu d'éléments d'équipement semblent distinguer le peltaste de l'akontistès au Ve s. sinon de manière assurée le bouclier en demie-lune d'où il tire son nom.

Certains auteurs (et au-delà éditeurs de jeux vidéos) ont cru pouvoir tirer de quelques lignes de Diodore de Sicile (Ier s. av. J-C.) et Cornelius Nepos (idem) un nouveau genre de peltaste introduit par Iphikratès, général athénien et chef mercenaire du début du IVème s. Ce dernier aurait remplacé le bouclier de l'hoplite par une peltè et augmenté de moitié la taille de sa lance et de son épée. Il lui aurait aussi donné des bottes plus faciles à lacer et enfiler (les Iphikratides). Ces quelques lignes ont donné lieu à beaucoup de débats mais il apparaît après J.G.P Best que ce peltaste nouveau... n'a tout simplement jamais existé, car rien n'en démontre l'existence sinon ces deux auteurs tardifs dont le passage concerné est en réalité bourré de confusions en tout genre sur une réalité qu'ils méconnaissent.

Cela étant Thucydide et Xénophon utilisent très couramment le terme de peltaste et moins celui d'akontistès alors qu'ils n'avaient aucune raison de ne pas savoir faire la différence. Soit il faut en conclure qu'ils ont pu utiliser l'un pour l'autre, soit qu'au contraire dès la Guerre du Péloponnèse les peltastes sont d'un usage courant dans les armées grecques, particulièrement à Athènes.
Xénophon en particulier dans la Cyropédie décrit l'armée perse de Cyrus l'ancien et celle de ses adversaires babyloniens comme une armée grecque mais utilise rarement le terme d'hoplites pour l'infanterie lourde, mais plutôt celui de peltaste. Cela laisse supposer que non seulement il ne fait pas de raccourcis entre les différents termes qu'il utilise mais également qu'il entend bien par peltaste un combattant armé d'un bouclier plus léger, et d'armes de jets comme de corps à corps. Il ne faut pas perdre de vue non plus que Xénophon connaît bien les soldats perses et Thraces puisqu'il fut à leur contact direct pendant près de cinq ans.

Les peltastes jouent un rôle important comme infanterie légère dans les combats décrits par ces deux auteurs, parce qu'elle est beaucoup plus mobile que les hoplites et en même temps plus lourdement armé que les simples psiloi que les peltastes ont pour mission de chasser hors de portée de la phalange. C'est particulièrement vrai lorsqu'une colonne en marche aborde un passage difficile, les peltastes sécurisent alors toutes les hauteurs. Ils peuvent même en prenant l'avantage sur les psiloi conquérir des positions dominantes sur une phalange tenant un point stratégique et en forcer le retrait.

Cela explique qu'avec un armement à peine plus développé (un bouclier d'osier et peut être une épée) ils soient beaucoup plus dangereux que les psiloi et en particuliers les akontistai.

A l'époque les Thraces sont considérés comme les peltastes par excellence, inventeurs de ce type de combattants et mercenaires très recherchés. Beaucoup de cités du Nord de l'Egée ont renforcés dans leurs armées civiques leurs corps de peltastes au détriment des hoplites, y ajoutant  une cavalerie dont l'usage en rase campagne pour donner la chasse aux peltastes ou les soutenir est très appréciable s'il est bien utilisé.

En définitive l'équipement d'un peltaste doit au moins contenir sa peltè, et pour le reste on ne sait pas très bien. De nombreuses sources proposent des peltastes thraces ou indigènes portant des lances à la place des javelots, quand on peut distinguer entre les deux ce qui n'est pas toujours possible. Il n'est pas certain non plus qu'ils aient porté les deux à la fois, pas plus qu'une épée, et pas non plus de casque ou de cnémides ou d'armure. En tout état de cause certains vases dépeignent différents types de casques, mais jamais d'armure ou de cnémides.

Attention à ne pas confondre peltastes thraces avec des guerriers perses ou des Amazones qui peuvent, pour ces dernières, porter une armure. Ces imposteurs se reconnaissent généralement par leur bonnet.

Bibliographie succinte :
-J.G.P Best, Thracia peltasts and their influences on Greek warfare, Gronningen, Wolters-Noordhoff, 1969
-Fr. Lissarrague, L'autre Guerrier. Archers, peltastes, cavaliers dans l'imagerie attique, Paris-Rome, coll. Images à l'appui, 1990

-Thrasy-


Dernière édition par Thrasymakhos le Sam 22 Avr 2017 - 18:39, édité 2 fois

_________________
Les Spartiates ne demandent pas combien sont les ennemis mais où ils se trouvent
Agésilas II, roi de Sparte

Soldats ! Là où il y a de l'honneur, il n'y a pas de mort !
Thrasymakhos de Sparte, avant de se faire sniper par un coup de lance
avatar
Thrasymakhos
Neos Dionysos

Messages : 1090
Date d'inscription : 01/05/2012
Localisation : Flers

Voir le profil de l'utilisateur http://hoplitaiengalatia.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Peltaste, cet OVNI

Message  Pythias de Délos le Jeu 3 Nov 2016 - 23:59

très intéressant merci à toi pour toutes ces précisions... surtout la première image... Very Happy
avatar
Pythias de Délos
Agoranome

Messages : 498
Date d'inscription : 28/07/2014
Age : 48
Localisation : Domfront

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Peltaste, cet OVNI

Message  Thrasymakhos le Ven 4 Nov 2016 - 9:42

Bizarre d'ailleurs parce que mon ordinateur ne les affiche plus Shocked

La première photo est en effet particulièrement intéressante pour son euh... brassard que je trouvais particulièrement travaillé...

Tu auras constaté qu'il y a bien deux modèles de peltè.

-Thrasy-

_________________
Les Spartiates ne demandent pas combien sont les ennemis mais où ils se trouvent
Agésilas II, roi de Sparte

Soldats ! Là où il y a de l'honneur, il n'y a pas de mort !
Thrasymakhos de Sparte, avant de se faire sniper par un coup de lance
avatar
Thrasymakhos
Neos Dionysos

Messages : 1090
Date d'inscription : 01/05/2012
Localisation : Flers

Voir le profil de l'utilisateur http://hoplitaiengalatia.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Peltaste, cet OVNI

Message  Skiouros le Ven 4 Nov 2016 - 11:30

Sympa

En effet les photos bug

Skiouros

Messages : 67
Date d'inscription : 01/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Peltaste, cet OVNI

Message  Thrasymakhos le Sam 5 Nov 2016 - 17:33

J'ai l'impression que ce doit être un problème de pilote ou je ne sais quoi de ce genre. Sur un autre ordinateur je les affiche sans problème..

Bizarre.

-Thrasy-

_________________
Les Spartiates ne demandent pas combien sont les ennemis mais où ils se trouvent
Agésilas II, roi de Sparte

Soldats ! Là où il y a de l'honneur, il n'y a pas de mort !
Thrasymakhos de Sparte, avant de se faire sniper par un coup de lance
avatar
Thrasymakhos
Neos Dionysos

Messages : 1090
Date d'inscription : 01/05/2012
Localisation : Flers

Voir le profil de l'utilisateur http://hoplitaiengalatia.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Peltaste, cet OVNI

Message  trimalkion le Dim 25 Déc 2016 - 20:31

ok merci pour les infos, j' essaierai de m' y référer pour faire mon équipement de peltaste de manière a ce qu' il soit le mieux possible Smile
avatar
trimalkion

Messages : 109
Date d'inscription : 11/12/2016
Age : 17
Localisation : normandie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Peltaste, cet OVNI

Message  Thrasymakhos le Ven 30 Déc 2016 - 13:05

Une fois qu'on aura achevé l'ouverture à la période héllènistique tu pourras porter une lino par-dessus tout ça voire un thureos oblong.

Ce sera intéressant d'ailleurs, je pense que je ferais bien pareil à terme.

-Thrasy-

_________________
Les Spartiates ne demandent pas combien sont les ennemis mais où ils se trouvent
Agésilas II, roi de Sparte

Soldats ! Là où il y a de l'honneur, il n'y a pas de mort !
Thrasymakhos de Sparte, avant de se faire sniper par un coup de lance
avatar
Thrasymakhos
Neos Dionysos

Messages : 1090
Date d'inscription : 01/05/2012
Localisation : Flers

Voir le profil de l'utilisateur http://hoplitaiengalatia.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Peltaste, cet OVNI

Message  trimalkion le Sam 31 Déc 2016 - 10:49

ouais !
avatar
trimalkion

Messages : 109
Date d'inscription : 11/12/2016
Age : 17
Localisation : normandie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Peltaste, cet OVNI

Message  Oloros le Ven 2 Juin 2017 - 14:29

Je suis tombé sur le travail d'une troupe bulgare qui fait du costume local toutes époques. Ils ont fait deux peltastes thraces. Ca peut être intéressant de regarder ça.
Le travail est assez impressionnant à mes yeux. Même si certaines broderies me semblent réalisées par des aplats de feutre, ça rend très bien pour des photographies. Cela dit, quand on connait le temps que requiert la broderie... Ce qui du coup continue de m'étonner que des vêtements à ce point brodé puissent être courant.
http://badamba.info/live/photoshoot_2015_02_01_peltast.html
http://badamba.info/live/photoshoot_2016_10_09_peltast.html
avatar
Oloros

Messages : 13
Date d'inscription : 17/05/2017
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Peltaste, cet OVNI

Message  Pythias de Délos le Ven 2 Juin 2017 - 21:24

Belle trouvaille. En fait, ils n'étaient pas forcément brodés, mais c'était fait lors du tissage de l'étoffe. Pour ma part, je les brode, ça prend un temps fou. A peu près trois mois pour un chiton... Les étoffes directement tissées ne se trouvent pas...
avatar
Pythias de Délos
Agoranome

Messages : 498
Date d'inscription : 28/07/2014
Age : 48
Localisation : Domfront

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Peltaste, cet OVNI

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum